Coup de cœur, coup de griffe

La formation clinique des futurs médecins est trop tardive

Publié le 13/08/2019
- Mis à jour le 14/08/2019

Burn-out, harcèlement, suicides... les étudiants en médecine vont mal. Comment inverser la tendance ? Dans un texte qu'il a adressé au « Quotidien », le Dr Bernard Kron ouvre quelques pistes pour améliorer la formaation des futurs médecins.  

Crédit photo : S. Toubon

La loi « Ma santé 2022 » adoptée par le Séant sera bientôt de retour en seconde lecture à l'Assemblée nationale. Les internes sont devenus des « étudiants en formation » : « les docteurs juniors ». Ils ne seront pas « en responsabilité » avant la dernière année, ce qui posera problème pour faire des remplacements.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?