Vies de médecin

Pr Alain Pompidou : entre secret de famille et secret d'Etat

Par Christian Georges
Publié le 08/08/2019
- Mis à jour le 08/08/2019

Pour se faire un prénom, le Pr Alain Pompidou, qui a dû affronter le secret de sa naissance et le secret de la maladie de son père, a choisi la médecine. Docteur en histologie, embryologie et cytogénétique, agrégé de médecine, il a assouvi dans la science, puis la technologie, sa passion pour la modernité et les mutations qu'elle entraîne. Une passion qu'il a reçue en héritage de ses parents, au contact des créateurs, dans tous les domaines, et qu'il partage dans son dernier livre.

Alain Pompidou

Alain Pompidou
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

« Devenir professeur de médecine m’a sauvé, assure Alain Pompidou. Sauvé de la politique. Il ne faut jamais faire la même chose que son père, soit vous êtes meilleur et c’est une difficulté pour lui, soit vous êtes moins bon et c’est une souffrance pour vous. Alors, en entrant en médecine comme on entre en religion, j’ai choisi très tôt de me faire par moi-même. » Enfant, le futur professeur agrégé suivait dans ses tournées de médecin de campagne, un grand-père paternel dont le dévouement le fascinait. À son contact, la vocation est venue très tôt.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?